Des parents à jour...

         C’est d’abord, être le plus possible auprès de ses enfants, leur apporter de l’amour et de l’affection indispensables pour l’harmonie mentale, le sentiment de sécurité et la sensation du bien-être.L’apport nutritionnel équilibré pour leur épanouissement physique, viendront ensuite d’autres éléments d’importance égale à ceux cités plus haut, l’éducation avec sa composante essentielle l’instruction.Permettre un début de structuration de la personnalité implique des efforts quotidiens.

         Il est plus que nécessaire de s‘instruire, soit même, par des mises à jour périodiques,de se remettre en cause afin de mieux appréhender la manière de procéder pour élever ses enfants.L’erreur est peut-être cette tentation des parents de reproduire leurs schémas d’enfances pour ne laisser à la fin que les failles à la portée de la progéniture.

          La conjugaison des efforts du couple dans leur différence devrait limiter la transmission des errements de l’un ou de l’autre en matière de communications feedback.Ça reste un point de vue mes chers amis.

Arezki

Commentaires : 3
  • #3

    LOUNES PARIS03/02/2013 (dimanche, 03 février 2013 12:16)

    Bonjour
    l'affect est du ressort humain mais animal aussi, il obeit à des processus neurobiologiques qui sont bien circonscrits dans la recherche en neuro psychiatrie notamment par la combinaison des neuro transmetteurs qui sont bien localisés dans le cerveau , je ferme la parenthése , une expression de plaisir ou de l'inverse est connue sous toutes les lattitudes et chez toutes les éspèces , cependant l'être humain a cette particularité c'est un être raisonnable donc intelligent ; il associe ses affects parfois nuisibles mêmes s'ils sont de bonnes intentions.
    la tendresse certe est necéssaire mais pas suffisante; il doit être accompagnée de régles qui permettent d'asseoir une justice et une égalité dans la société , car l'individu obeit aussi à des pulsions qu'il ne contrôle pas souvent; d'où la necessité de la loi humaine qui doit regler les différents entre les individus , cette loi doit gartifier les bonnes actions et elle doit reprimer les mauvaises actions , cette manière d'agir asseoit une harmonie de vivre ensemble.
    Malheureusemnt on observe chez nous que la société a develloppé que les méfaits de l'affect et des désirs parfois instinctuels et primaires et l'homme a perdu son humanité.

  • #2

    karim baziz (samedi, 22 décembre 2012 08:56)

    l'affection est le sentiment le plus noble qu'on puisse avoir pour sa progéniture , puis viennent l'education et l'instruction le reste n'est que superflux et ne fera que lui nuire

  • #1

    guillé (jeudi, 20 décembre 2012 11:44)

    surtout se remettre en question nos enfants et petits enfants évoluent tellement vite.......bien dit Mr Mensous